Forum des supporters du Sporting Club Albisca
ALBISCA les supporters du S.C.A

Forum des supporters du Sporting Club Albisca

Forum des supporters du Sporting Club Albisca
 
ÉvènementsÉvènements  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  AccueilAccueil  

Partagez | 
 

 LE JOUR D'APRES ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
RETOUR EN TOP 14
Fédérale III
Fédérale III
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 11:42

Je trouve personnellement que l'après match de ROUEN a accouché malgré " la bouffe " de commentaires sages et modérés . 

Nos commentaires démontrent qu'en réalité nous avions commencé " notre deuil sportif " la saison dernière.
Je l'avoue aujourd'hui , j'ai passé la saison à convaincre la moitié de mon cerveau qu'on pouvait le faire alors que l'autre moitié pensait le contraire .

Quand on est supporter d'une équipe comme beaucoup ici depuis des décennies que nous avons été tant gatés pendant presque 20 ans , avec des résultats , des montés qu'au départ nous n'avions jamais osé imaginer . Nous avons été des supporters comblés , des enfants gâtés mais depuis cette fameuse défaite à domicile de plus de 40 points contre Bourgoin il y a deux ans à la suite d'une semaine épouvantable dans le club , nous n'avons en réalité jamais refait surface . 
Dirigeants , entraineurs , joueurs bien sur portent une part de responsabilité. 
Mais nous sommes nous réellement posés le question , étions nous à notre place ??? 
L'arrivée d'ERIC BECHU a été l'élément moteur et le déclencheur démontrant que nous pouvions le faire et que rien ne pourrait nous arrêter .
Son depart a précipité  progressivement l'extinction de la flamme qui brulait dans le club depuis son arrivée et qui l'avait porté au firmament du rugby Français .

En réalité y a t'il eu un jour en dehors d'ERIC BECHU une vrai PATRON dans ce club ????

N'était 'il pas le seul metteur en scène , le réalisateur , mais aussi le scénariste d'un feuilleton qui a connu les meilleurs épisodes en sa présence . Ayant laissé quelques idées pour continuer le tournage s'est poursuivi mais progressivement le film qui faisait vibrer tout un peuple est progressivement devenu un navet .

Il y a bien longtemps qu'il n'y plus de pilote dans l'avion et en réalité y en t'il eu un ces 40 dernières années en dehors le la période avec ERIC BECHU . 

Nous avons eu un grand réalisateur , de grands acteurs , de merveilleux épisodes , de belles histoires humaines ! aujourd'hui a tous les niveaux ne restent'ils pas que des figurants ? 

En réalité Y A T'IL sur ALBI un pilote pour faire a nouveau redécoller l'avion SCA et n'avons nous pas été trop naïf ( moi le premier ) de penser qu'il pouvait y en avoir un ou eu un jour en dehors de la période d'ERIC BECHU ????
Revenir en haut Aller en bas
Dunes
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 12:00

Heu, je pense qu’ Eric BECHU, Jo Mir et Louis BARRET pilotaient l’avion et ce n’etait pas un vol à vue... Mais quand il n.y a plus de carburant et de bons pilotes, l’avion s’écrase !
Revenir en haut Aller en bas
Dunes
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 12:20

Et sans oublier, bien sûr, Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...
Revenir en haut Aller en bas
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 13:04

RETOUR EN TOP 14 a écrit:
Je trouve personnellement que l'après match de ROUEN a accouché malgré " la bouffe " de commentaires sages et modérés . 

Nos commentaires démontrent qu'en réalité nous avions commencé " notre deuil sportif " la saison dernière.
Je l'avoue aujourd'hui , j'ai passé la saison à convaincre la moitié de mon cerveau qu'on pouvait le faire alors que l'autre moitié pensait le contraire .

Quand on est supporter d'une équipe comme beaucoup ici depuis des décennies que nous avons été tant gatés pendant presque 20 ans , avec des résultats , des montés qu'au départ nous n'avions jamais osé imaginer . Nous avons été des supporters comblés , des enfants gâtés mais depuis cette fameuse défaite à domicile de plus de 40 points contre Bourgoin il y a deux ans à la suite d'une semaine épouvantable dans le club , nous n'avons en réalité jamais refait surface . 
Dirigeants , entraineurs , joueurs bien sur portent une part de responsabilité. 
Mais nous sommes nous réellement posés le question , étions nous à notre place ??? 
L'arrivée d'ERIC BECHU a été l'élément moteur et le déclencheur démontrant que nous pouvions le faire et que rien ne pourrait nous arrêter .
Son depart a précipité  progressivement l'extinction de la flamme qui brulait dans le club depuis son arrivée et qui l'avait porté au firmament du rugby Français .

En réalité y a t'il eu un jour en dehors d'ERIC BECHU une vrai PATRON dans ce club ????

N'était 'il pas le seul metteur en scène , le réalisateur , mais aussi le scénariste d'un feuilleton qui a connu les meilleurs épisodes en sa présence . Ayant laissé quelques idées pour continuer le tournage s'est poursuivi mais progressivement le film qui faisait vibrer tout un peuple est progressivement devenu un navet .

Il y a bien longtemps qu'il n'y plus de pilote dans l'avion et en réalité y en t'il eu un ces 40 dernières années en dehors le la période avec ERIC BECHU . 

Nous avons eu un grand réalisateur , de grands acteurs , de merveilleux épisodes , de belles histoires humaines ! aujourd'hui a tous les niveaux ne restent'ils pas que des figurants ? 

En réalité Y A T'IL sur ALBI un pilote pour faire a nouveau redécoller l'avion SCA et n'avons nous pas été trop naïf ( moi le premier ) de penser qu'il pouvait y en avoir un ou eu un jour en dehors de la période d'ERIC BECHU ????

+ 1 très bonne analyse.
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale III
Fédérale III
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 14:07

Dunes a écrit:
Et sans oublier, bien sûr,  Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...

Là nous sommes dans les années 70 / 80 avec la remonté en première division , la victoire en 16eme de finale contre le grand Stade Toulousain . La montée en Groupe A contre Mont de Marsan et de belles équipes au stadium pendant 4 ans . C'était une autre époque , d'autres méthodes budgétaires , une autre époque a deux entrainements par semaine après le travail .

Mais ces deux hommes comme une " brochette " fantastique de bénévoles comme par exemple Michel Besset et son épouse ........
C'était un autre temps et mille pensées et remerciements merci a toutes celles et tous ceux qui ont passé du temps pour faire vivre le SCA même lorsqu'il y avait 150 spectateurs .
Revenir en haut Aller en bas
groupé pénétrant
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:07

Dunes a écrit:Et sans oublier, bien sûr,  Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...

Là nous sommes dans les années 70 / 80 avec la remonté en première division , la victoire en 16eme de finale contre le grand Stade Toulousain . La montée en Groupe A contre Mont de Marsan et de belles équipes au stadium pendant 4 ans . C'était une autre époque , d'autres méthodes budgétaires , une autre époque a deux entrainements par semaine après le travail .

Mais ces deux hommes comme une " brochette " fantastique de bénévoles comme par exemple Michel Besset et son épouse ........
C'était un autre temps et mille pensées et remerciements merci a toutes celles et tous ceux qui ont passé du temps pour faire vivre le SCA même lorsqu'il y avait 150 spectateurs .




Tout à fait d'accord. Je pensais ne jamais écrire dans ce forum mais les circonstances m'y obligent. Je suis un vieil amoureux du Sporting, j'étais à Carcassonne en 74 contre le Stade en 1/16° et à Marmande pour la montée contre Mont-de-Marsan comme beaucoup. J'étais aussi à Ernest Wallon contre Dax et ce jour-là assis au pied des poteaux après le match, je contemplais le peuple albigeois débordant de joie, j'étais heureux et fier tout simplement. Après une saison extraordinaire où tous nos adversaires prenaient (à part l'USM) une valise au Stadium, on avait changé de monde grâce à un homme providentiel : M Eric Béchu. Mais connaissant un peu l'univers du club, j'avais déjà des craintes quant à l'avenir. Le Sporting a toujours fait les montagnes russes. Je passe sur les diverses péripéties arrivées par la suite (les "cambriolages" , l'oubli des mailllots à Mont-de-Marsan, 43000 € qui disparaissent, la vraie/fausse arrivée de M Xavier Pemmeja qui entre parenthèses s'éclate à Nevers, etc, etc... )qui me font dire que nous ne serons jamais un vrai club professionnel . Dans les villes/clubs d'importance équivalente qui réussissent il y a toujours eu soit un vrai projet sportif soit un homme providentiel (MM Pierre Fabre, Merling, Dumange, Dericheboug etc ) Nous n'avons rien de tout ça aujourd'hui. Eric Béchu est mort une deuxième fois et moi qui ai été un passionné toute ma vie je suis aujourd'hui dégoûté. On m'a cassé mon jouet. 
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne
Fédérale Elite
Fédérale Elite



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:16

maizena a écrit:
Comme beaucoup de forumers ici, celà fait 24 heures que je rumine mon amertume.
L'ITW du président proposée par Mistabone me fait prendre le clavier pour exprimer une forme de colère.
Son attitude et ses propos me laissent penser qu'il n'est pas forcément mécontent de ce qui arrive au club. Ce type est tout sauf un gagneur.
Car il faut bien parler hier soir d'une descente en Fédérale 1...n'en déplaise à certains !
Je connais bien des présidents qui ont dans cette circonstance un masque d'amertume prononçé.
En ce qui concerne les joueurs, je ne leur reprocherai pas grand chose car ils ont tout donné de leur potentiel et avec beaucoup d'envie. Poste pour poste, les Rouennais étaient systématiquement supérieurs physiquement et tactiquement.
Certes, nous n'avons pas de joueurs stratèges aux postes requis, mais ce ne sont pas eux qui font la compo d'équipe.
Tout comme nous n'avons pas des entraineurs suffisamment au niveau, mais ce ne sont pas eux qui se sont recrutés eux-mêmes...
Vous voyez vers qui on revient au niveau de la responsabilité de cette situation !
Ah oui ! Un coup de chapeau à la direction commerciale qui a bien vendu sa "remontada" avec un stade assez bien rempli...à un bon tarif pour le club.
Eux on fait le job.
Mais il faut dire qu'ils ont l'habitude de remplir le chapiteau VIP...une priorité dans ce club.
Au bout du compte, on retiendra une "remontada" qui se finit en "dégringolada".

Je viens de lire ce message avec une attention extrême, et  je suis assez d'accord sur l'ensemble  de l' analyse.

Je vais essayer de répondre sur les 3 points majeurs de ce post,  à savoir l'ITW du Président, la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla, et la direction commerciale, ses points   qui me semblent être les clés de voûte ultime de l'échec du SCA dans son objectif de remontée en ProD2.


1° le Président Roumégoux est effectivement soulagé de ne pas avoir à répondre aux questions futures, certaines et incontournables de la DNACG dont le passage dans les murs du SCA était prévue pour fin mai en cas de victoire vendredi soir...
Car le président Roumégoux tient un alibi imparable, si le SCA n'est pas remonté c'est la faute au sportif exclusivement,puisque battu en demi-finale d'accession... Donc l'échec du sportif, efface, élude tout autre type de responsabilité, mais pour autant il ne remet pas en cause le sportif ni les joueurs, ni le staff puisqu'il  annonce un maintien de l'équipe pour l'avenir... Il est d'usage lorsqu'il y a échec d'en tirer les conséquences, et de remettre en questions quelques points sur lesquels peut peser  l'échec. 
Rien de tout cela, tout  va bien.
Car dans le cas contraire, (victoires du SCA en demi puis en finale),  le rapport de force eut été inversé et donc il eut été compliqué d'expliquer au peuple albigeois, et aux joueurs en activité que la montée acquise sur le terrain était tout de même en suspens à cause de finances pour le moins bancales. 
Vous en apprendrez un peu plus dans les prochains jours sur ce sujet.


2 ° Concernant la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla aux affaires. 
Cette nomination relève effectivement  de la volonté de l'ancien président Jean-Jacques Castanet, lequel a proposé la nomination d’Arnaud Méla en tant que manager général avec l'aval du CA, composé entre autres de Messieurs Roumégoux, Peyronnet, Lacombe, Rouchy, Guilhem qui sont encore aux affaires à ce jour, et donc comptables de cette nomination. 
Le seul qui souhaitait le maintien de Vincent Clément comme manager général était JM Alberge (avec l'aval du peuple jaune et noir) , en proposant Arnaud Méla comme entraîneur des avants. 
Donc le nouveau CA a confirmé dans ces prérogatives le manager actuel Arnaud Méla, et on ne peut que le constater.... jamais et à aucun moment dans la saison, un membre du CA y compris chez les nouveaux entrants (Faure, Rousseau, Roques) n'a mis en cause la responsabilité et les compétences d'Arnaud Méla, jamais un seul joueur n'a douté,   preuve s'il en faut que ce choix était légitime.


3° Concernant l'action de la direction commerciale, je ne sais si Maizena est sérieux ou fait dans l'humour sarcastique, mais tout de même... vendre - de 400 abonnements à Albi, perdre autant de partenaires majeurs et fiables, et se couper de la TV qui est un formidable effet de levier pour attirer des annonceurs en "prime time" sur une chaîne gratuite, ne me semblent pas être une réussite absolue et totale.
De plus laisser partir  Yogane qui était le seul qui pouvait encore entrer chez potentiels partenaires est une erreur stratégique majeure, on pouvait faire l'effort de le conserver jusqu'au terme de cette saison.... et ensuite le libérer! 
Le chapiteau VIP vendredi soir accueillait 220 personnes seulement....un soir de demi finale avec un temps splendide, c'est maigrelet.
Revenir en haut Aller en bas
Mistabone
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:52

Fédérale 1 élite. Albi: après la chute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--------------------------------------------------------------------------------
Je ne crois pas à une vie après la mort, mais je prendrai quand même un slip de rechange !
(Woody Allen)

"Un gentleman, c'est quelqu'un qui sait jouer de la cornemuse et qui n'en joue pas".
(Pierre Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/pfclubXV11?feature=mhee
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 17:07

Je suis passé vers 15 h devant le camp d'entrainement du SCA ( annexes du stadium + salle de vie des joueurs ) et il y avait beaucoup de monde (les joueurs). Certainement la première réunion de l 'après...........
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale III
Fédérale III
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 17:51

Kino a écrit:
Je suis passé vers 15 h devant le camp d'entrainement du SCA ( annexes du stadium + salle de vie des joueurs ) et il y avait beaucoup de monde (les joueurs). Certainement la première réunion de l 'après...........

S'il y avait beaucoup de monde c'est qu'il y a au moins au sein du sportif encore une cohésion est c'est bien mieux que des déchirures inutiles .


Seul les joueurs et le staff savent réellement ce qui s'est passé et qu'ils ont vécu tout au long de cette saison à plusieurs vitesses . 


En ce qui me concerne je ne garderai le souvenir de ne pouvoir se transcender un peu plus lors des rendez vous importants comme AIX BOURG ou Rouen .
Pourtant contre Bourg une pénalité tenté et passée pour le nul à la 82eme minute aurait permis de rencontrer par exemple Tarbes en 1/2 .
En définitive notre sort n'était t'il pas déjà scellé lors de la 3eme journée , le 22/09/2017 lorsque la consigne du bord de touche n'était pas respecté par les joueurs ????? 
Revenir en haut Aller en bas
maizena
Joueur de série
Joueur de série
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 18:13

LeBorgne a écrit:
maizena a écrit:
Comme beaucoup de forumers ici, celà fait 24 heures que je rumine mon amertume.
L'ITW du président proposée par Mistabone me fait prendre le clavier pour exprimer une forme de colère.
Son attitude et ses propos me laissent penser qu'il n'est pas forcément mécontent de ce qui arrive au club. Ce type est tout sauf un gagneur.
Car il faut bien parler hier soir d'une descente en Fédérale 1...n'en déplaise à certains !
Je connais bien des présidents qui ont dans cette circonstance un masque d'amertume prononçé.
En ce qui concerne les joueurs, je ne leur reprocherai pas grand chose car ils ont tout donné de leur potentiel et avec beaucoup d'envie. Poste pour poste, les Rouennais étaient systématiquement supérieurs physiquement et tactiquement.
Certes, nous n'avons pas de joueurs stratèges aux postes requis, mais ce ne sont pas eux qui font la compo d'équipe.
Tout comme nous n'avons pas des entraineurs suffisamment au niveau, mais ce ne sont pas eux qui se sont recrutés eux-mêmes...
Vous voyez vers qui on revient au niveau de la responsabilité de cette situation !
Ah oui ! Un coup de chapeau à la direction commerciale qui a bien vendu sa "remontada" avec un stade assez bien rempli...à un bon tarif pour le club.
Eux on fait le job.
Mais il faut dire qu'ils ont l'habitude de remplir le chapiteau VIP...une priorité dans ce club.
Au bout du compte, on retiendra une "remontada" qui se finit en "dégringolada".

Je viens de lire ce message avec une attention extrême, et  je suis assez d'accord sur l'ensemble  de l' analyse.

Je vais essayer de répondre sur les 3 points majeurs de ce post,  à savoir l'ITW du Président, la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla, et la direction commerciale, ses points   qui me semblent être les clés de voûte ultime de l'échec du SCA dans son objectif de remontée en ProD2.


1° le Président Roumégoux est effectivement soulagé de ne pas avoir à répondre aux questions futures, certaines et incontournables de la DNACG dont le passage dans les murs du SCA était prévue pour fin mai en cas de victoire vendredi soir...
Car le président Roumégoux tient un alibi imparable, si le SCA n'est pas remonté c'est la faute au sportif exclusivement,puisque battu en demi-finale d'accession... Donc l'échec du sportif, efface, élude tout autre type de responsabilité, mais pour autant il ne remet pas en cause le sportif ni les joueurs, ni le staff puisqu'il  annonce un maintien de l'équipe pour l'avenir... Il est d'usage lorsqu'il y a échec d'en tirer les conséquences, et de remettre en questions quelques points sur lesquels peut peser  l'échec. 
Rien de tout cela, tout  va bien.
Car dans le cas contraire, (victoires du SCA en demi puis en finale),  le rapport de force eut été inversé et donc il eut été compliqué d'expliquer au peuple albigeois, et aux joueurs en activité que la montée acquise sur le terrain était tout de même en suspens à cause de finances pour le moins bancales. 
Vous en apprendrez un peu plus dans les prochains jours sur ce sujet.


2 ° Concernant la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla aux affaires. 
Cette nomination relève effectivement  de la volonté de l'ancien président Jean-Jacques Castanet, lequel a proposé la nomination d’Arnaud Méla en tant que manager général avec l'aval du CA, composé entre autres de Messieurs Roumégoux, Peyronnet, Lacombe, Rouchy, Guilhem qui sont encore aux affaires à ce jour, et donc comptables de cette nomination. 
Le seul qui souhaitait le maintien de Vincent Clément comme manager général était JM Alberge (avec l'aval du peuple jaune et noir) , en proposant Arnaud Méla comme entraîneur des avants. 
Donc le nouveau CA a confirmé dans ces prérogatives le manager actuel Arnaud Méla, et on ne peut que le constater.... jamais et à aucun moment dans la saison, un membre du CA y compris chez les nouveaux entrants (Faure, Rousseau, Roques) n'a mis en cause la responsabilité et les compétences d'Arnaud Méla, jamais un seul joueur n'a douté,   preuve s'il en faut que ce choix était légitime.


3° Concernant l'action de la direction commerciale, je ne sais si Maizena est sérieux ou fait dans l'humour sarcastique, mais tout de même... vendre - de 400 abonnements à Albi, perdre autant de partenaires majeurs et fiables, et se couper de la TV qui est un formidable effet de levier pour attirer des annonceurs en "prime time" sur une chaîne gratuite, ne me semblent pas être une réussite absolue et totale.
De plus laisser partir  Yogane qui était le seul qui pouvait encore entrer chez potentiels partenaires est une erreur stratégique majeure, on pouvait faire l'effort de le conserver jusqu'au terme de cette saison.... et ensuite le libérer! 
Le chapiteau VIP vendredi soir accueillait 220 personnes seulement....un soir de demi finale avec un temps splendide, c'est maigrelet.

Cher Leborgne, celà fait maintenant quelques années que je suis très régulièrement tes propos sur le forum et il faut dire que je suis assez souvent d'accord avec tes analyses et ta capacité à avoir de bonnes infos.
Même si je ne l'ai jamais exprimé ici (c'est mon choix), j'ai toujours pensé que tu as été victime d'une injustice voire d'une agression de la part des dirigeants du SCA. Mais ne refaisons pas l'histoire.
Si nous sommes d'accord sur le 1°, nos avis divergent sur le 2° et le 3°.
Dont acte...peu importe...je ne prétends pas avoir l'analyse divine.
Mais je maintiens mes propos.
Surtout après avoir lu et relu les deux articles de David Bourniquel dans le Midol de ce jour...un modèle d'analyse pertinente.
Avec une plume beaucoup plus fine que la mienne, en lisant "entre les lignes", j'y retrouve ce que j'ai écrit plus haut.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
albigeois83
Joueur de série
Joueur de série


Passion : multiples
Humeur : peinard ou pas

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 19:21

RETOUR EN TOP 14 a écrit:
Olympien2013 a écrit:
Baisse du budget de 300 000 euros la saison prochaine. La non remontée est un désavoeu pour Roumégoux. Mais je n'ai pas l'impression qu'il y a une remise en question ou autocritique, ce qui est en général jamais bon.

Merci de t'occuper de tes affaires Castraises et de ton déplacement au Stade Toulousain où je vous souhaites de vous faire châtier .

Chacun son club, les vaches seront bien gardées ! 
Pas d'accord, chacun doit pouvoir s'exprimer ici à condition de ne pas dépasser les limites. Pour ma part c'est allez le CO.
Revenir en haut Aller en bas
jeepee81
Supporter
Supporter



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 20:34

allez albi et allez le co
Revenir en haut Aller en bas
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 08:59

La Dépêche du Midi :

Ne pas oublier de mettre un lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le SCA tente de digérer l'échec

Fédérale 1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une poignée de mains entre Matthieu André et le Rouennais Robin Becquet a scellé l'élimination du SCA./ Photo DDM, EC  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme la météo, le week-end des joueurs et dirigeants du Sporting a dû être bien plombé par la défaite en demi-finale face à Rouen. Hier après-midi, le groupe s'est réuni autour du staff et d'Alain Roumégoux, le président, pour solder définitivement les comptes de la saison qui s'achève et surtout préparer la suite, sachant que l'objectif sera le même : la remontée dans l'antichambre de l'élite.

Joint par nos soins, le président n'a pas souhaité s'épancher pour prendre le temps d'avoir tous les éléments pour s'exprimer. «On va beaucoup travailler dans les dix jours qui viennent pour définir les contours de la future équipe et établir un budget car jusqu'à présent, nous avions surtout envisagé la remontée en Pro D2. Ce que je peux dire, c'est que le conseil d'administration continue, que nous garderons la structure de la Sasp et que le staff restera à l'identique.»

Quatre joueurs en fin de contrat

Concernant les joueurs, Arnaud Mela doit réaliser tout au long de la semaine des entretiens individuels pour connaître leurs souhaits et leur fixer des objectifs. Seuls quatre d'entre eux sont en fin de contrat, mais des départs de joueurs peuvent se négocier. Il pourrait aussi y avoir quelques arrivées. Deux «jeunes joueurs en devenir» se seraient déjà engagés. Enfin, concernant Julien Guiard, le responsable du centre de formation, annoncé à Agen, le SCA lui a fait une proposition et attend une réponse.
Sur le plan budgétaire, Alain Roumégoux veut se donner du temps pour analyser la situation, tout en précisant que le club a équilibré ses comptes sur l'année, mais qu'il faudra faire des économies. De 3,8 M€, le budget pourrait être ramené à 3,5 M€, ce qui situerait le SCA dans la moyenne haute du Jean-Prat, mais loin derrière les budgets annoncés de Provence Rugby et Rouen cette saison en poule élite.
Si les Normands rejoignaient les Provençaux en Pro D2, ça ferait déjà deux grosses cylindrées en moins, même s'il faudra compter sur le finaliste malheureux et les relégués que sont Narbonne et Dax. Mais d'ici au mois d'avril prochain, il va encore falloir manger son pain noir et jaune.
Eric Théron
Revenir en haut Aller en bas
Canavières
Supporter
Supporter



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 13:53

La photo jointe au commentaire ne correspond pas au match perdu de vendredi dernier! La poignée de mai entre Matthieu André et Robin Becquet a lieu lors du  match aller à Rouen. Tout espoir était encore permis au moment de la photo.....

Le SCA doit maintenant partir en vacances, se remettre ensuite au travail pour la saison prochaine avec sérénité et humilité et ce loin du tapage médiatique. A ce titre la conservation du staff actuel et le peu de turn over annoncé au niveau des joueurs me parait aller dans le bon sens. Il faut arrêter le changement permanent des structures au niveau du club. C'est dans la  continuité que le SCA était arrivé en Top 14 et c'est avec une autre continuité qu'il retrouvera sa place et Pro D2.
Revenir en haut Aller en bas
Carlhelias
Joueur de série
Joueur de série
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 14:09

A tarbes ilsont demissionner le president a narbonne idem avec la sasp a Albi tout va bien chercher l erreur
Revenir en haut Aller en bas
robespierre81
Supporter
Supporter



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 14:13

Beaucoup semblent s'étonner de se retrouver en F1 mais il n'y a rien de plus logique: Manque d'humilité générale du club
Episode Pejema, Episode Berot, Epise Vicncent Clément recrutement plus que douteux Toetou, Bertrand alors qu'on laisse filer des  Dorey  des Quercy qui auraient coûté moins cher que le sumo Toetou , pas de projet de club, des amateurs aux commandes et un requin en directeur commercial qui n'a pas oublié de s'augmenter malgré la descente .;;tout cela ne pouvait que donner le triste résultat que l'on a vu. Malheureusement je crains que la chute ne s'arrête pas là.
Nous sommes tous repsonsables d'avoir laissé faire....
Revenir en haut Aller en bas
pas81
Joueur de série
Joueur de série



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 16:25

Ca y est on a touché le fond....
Je fais parti de ceux qui pensent qu il faut le toucher pour mieux rebondir.
Pas la peine de ressasser le passé et le pourquoi on en est arrivé la mais aujourd hui le plus important pour tous les albigeois c est que le rugby reste un élément moteur et un vecteur économique important au sein de notre ville.J ai eu l occasion de rassembler l ensemble des habitants autour de ce club il y a tout juste 10 ans en menant l opération coeur jaune, plus de 5000 albigeois nous avait soutenu,l appui du peuple a pu faire perdurer le club.Les appuis politiques ont été nombreux (suffit de regarder les photos),la presse nous a suivi,de nouveaux investisseurs ont été attirés par le SCA.
Demain il faut OBLIGATOIREMENT un nouveau projet.Celui ci devra etre approuvé par l ensemble des participatifs (staff,joueur,bénévoles,bureau éxécutif,president, politiques,et les albigeois).
Je pense que chacun d entre nous peut participer à l elaboration d un nouveau concept en proposant ces idées pour faire avancer le club à condition que celui ci soit lisible et réaliste; pour ma part je vais vous proposer une idée en espérant qu elle séduise le maximum d amoureux du ballon ovale.
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne
Fédérale Elite
Fédérale Elite



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 16:31

pas81 a écrit:
Ca y est on a touché le fond....
Je fais parti de ceux qui pensent qu il faut le toucher pour mieux rebondir.
Pas la peine de ressasser le passé et le pourquoi on en est arrivé la mais aujourd hui le plus important pour tous les albigeois c est que le rugby reste un élément moteur et un vecteur économique important au sein de notre ville.J ai eu l occasion de rassembler l ensemble des habitants autour de ce club il y a tout juste 10 ans en menant l opération coeur jaune, plus de 5000 albigeois nous avait soutenu,l appui du peuple a pu faire perdurer le club.Les appuis politiques ont été nombreux (suffit de regarder les photos),la presse nous a suivi,de nouveaux investisseurs ont été attirés par le SCA.
Demain il faut OBLIGATOIREMENT un nouveau projet.Celui ci devra etre approuvé par l ensemble des participatifs (staff,joueur,bénévoles,bureau éxécutif,president, politiques,et les albigeois).
Je pense que chacun d entre nous peut participer à l elaboration d un nouveau concept en proposant ces idées pour faire avancer le club à condition que celui ci soit lisible et réaliste; pour ma part je vais vous proposer une idée en espérant qu elle séduise le maximum d amoureux du ballon ovale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pas81
Joueur de série
Joueur de série



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 17:12

ALBI au meme titre que CARCASSONNE ou PERPIGNAN est une des seules villes ou le ballon ovale qu il soit joué a XIII ou a XV est la gonfle principale de nos ancetres au détriment d un ballon plus rond plus gros ou plus léger.
Fort de cet avantage ,créons un seul et unique club de rugby 7 13 15 et féminin.
Il faut une fusion totale du sporting et du racing au niveau de l association , seules les entités séniors gardant leur autonomie respective.
Je suis pour un stade commun, des entrainements communs de 6 à 14 ans,(on peut faire du spécifique et skill approprié suivant le rugby choisi par le jeune vers minime), un cadre de vie commun.
Les synergies engendrées par cette complémentarité peut créer un nouvel élan.Cette nouvelle entité style bristish ou neo z est loin d etre utopiste , on peut se servir d organigramme de club style LEEDS ou les 2 équipes se partagent l Headingley.
Les jeunes formés a ALBI apprendront les cad deb, les placages , les jeux d intervalles et les 3 contre 2.
La notion de jeux, de plaisirs, de vies de groupes, et d espace doit etre primordial.
La priorité du projet est d etre ensemble avec nos amis treizistes et pas laisser le choix à la mairie ou autre cellules politiques.
On demande un VRAI stade de rugby : sans piste d athlétisme, avec un vrai club house,pourquoi pas une brasserie,un lieu de vie ou tout amoureux du ballon ovale pourra retrouver les siens.La faisabilité la plus concrète c est mettre l investissement promis par la mairie pour le stadium pour rénover MAZICOU tout en démontant la tribune amovible du stadium pour l installer là.
Les avantages de cette alliance sont primordiaux pour le XIII et pour le XV , c est du gagnant gagnant.
A 15, 34 a 36 villes souhaitent disposer d une équipe professionnelle de haut niveau, a nous de nous singulariser pour retrouver le haut de la pyramide.
A 13 au moins 6 clubs disposent de moyens financiers et de supports supérieurs au RCA il est évident que celui ci pourra boucher le gap qui le separe encore du haut du tableau.
J ai essayé de résumer mon projet mais c est avec plaisirs que je pourrais l étayer avec ceux que ça interesse par MP.
Amitiés rugbystiques.
Revenir en haut Aller en bas
Mistabone
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 19:12

Culturellement et techniquement, les deux "familles" ont intérêt à se nourrir des pratiques et des expériences de l'autre.
J'ai longtemps côtoyé dans mon travail des cadres fédéraux de la FFR XIII (P PERDRAZZANI, Th DUMAINE, O JEANZAC entre autres ) et les échanges ont toujours été très intéressants et très enrichissants.  A ce sujet, Th DUMAINE et O!. JEANZEAC avaient donné une conférence très intéressante l'an passé à Albi sur le sujet de la formation.

Plus difficile serait la cohabitation entre les "supporters" de base tant les clivages et les rancœurs XV/XIII restent tenaces. Mais tout ça est affaire "d'éducation".

--------------------------------------------------------------------------------
Je ne crois pas à une vie après la mort, mais je prendrai quand même un slip de rechange !
(Woody Allen)

"Un gentleman, c'est quelqu'un qui sait jouer de la cornemuse et qui n'en joue pas".
(Pierre Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/pfclubXV11?feature=mhee
bidochon
Supporter
Supporter



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 20:20

L'histoire et les histoires sont faites par l'homme  et peut être qu'il lui faut des batailles et des conflits 
pour le grandir. Aussi certains moments il lui faut faire une pause , se reposer et réfléchir , faire le point des pactes et repartir de l'avant.
Le village ou je suis né , avait une équipe a XIII pendant des années et décroché quelques titres dans sa catégorie (Fédérale amateur)et des joueurs de classe sont sortis de chez nous( Dautan, Barreteau, Defez connu ici a Albi) et puis les choses ont changées nous sommes passés a xv . Les supporters  sont les mêmes les dirigeants aussi , le terrain, les entraîneurs,sponsors, joueurs ont suivi pas tout le monde bien sur mais le rugby  vit toujours a"la Bido" et les gamins sont heureux d'être entraîné par d'ancienne gloire du jeu a XIII . Il ne faut fermer aucune porte .
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne
Fédérale Elite
Fédérale Elite



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 21:08

pas81 a écrit:
ALBI au meme titre que CARCASSONNE ou PERPIGNAN est une des seules villes ou le ballon ovale qu il soit joué a XIII ou a XV est la gonfle principale de nos ancetres au détriment d un ballon plus rond plus gros ou plus léger.
Fort de cet avantage ,créons un seul et unique club de rugby 7 13 15 et féminin.
Il faut une fusion totale du sporting et du racing au niveau de l association , seules les entités séniors gardant leur autonomie respective.
Je suis pour un stade commun, des entrainements communs de 6 à 14 ans,(on peut faire du spécifique et skill approprié suivant le rugby choisi par le jeune vers minime), un cadre de vie commun.
Les synergies engendrées par cette complémentarité peut créer un nouvel élan.Cette nouvelle entité style bristish ou neo z est loin d etre utopiste , on peut se servir d organigramme de club style LEEDS ou les 2 équipes se partagent l Headingley.
Les jeunes formés a ALBI apprendront les cad deb, les placages , les jeux d intervalles et les 3 contre 2.
La notion de jeux, de plaisirs, de vies de groupes, et d espace doit etre primordial.
La priorité du projet est d etre ensemble avec nos amis treizistes et pas laisser le choix à la mairie ou autre cellules politiques.
On demande un VRAI stade de rugby : sans piste d athlétisme, avec un vrai club house,pourquoi pas une brasserie,un lieu de vie ou tout amoureux du ballon ovale pourra retrouver les siens.La faisabilité la plus concrète c est mettre l investissement promis par la mairie pour le stadium pour rénover MAZICOU tout en démontant la tribune amovible du stadium pour l installer là.
Les avantages de cette alliance sont primordiaux pour le XIII et pour le XV , c est du gagnant gagnant.
A 15, 34 a 36 villes souhaitent disposer d une équipe professionnelle de haut niveau, a nous de nous singulariser pour retrouver le haut de la pyramide.
A 13 au moins 6 clubs disposent de moyens financiers et de supports supérieurs au RCA il est évident que celui ci pourra boucher le gap qui le separe encore du haut du tableau.
J ai essayé de résumer mon projet mais c est avec plaisirs que je pourrais l étayer avec ceux que ça interesse par MP.
Amitiés rugbystiques.


Cette idée me paraît intéressante à développer, cela permet de rationaliser plein de choses et notamment les frais fixes qui sont la plaie des clubs pros, ou encore la formation.
Il me semble si mes souvenirs sont bons que Papy avait souhaité faire une échangé 13 /15 lors de son passage à Albi avec le club de Lescure/arthes me semble t il. Je ne sais pas si cela avait vu le jour.
Jacques Fouroux a eu aussi cette idée il y a 25 ans. Les mentalités n étaient pas prêtes en France. 
En GB ou en NZ nombreux sont les joueurs qui pratiquent les 2 rugby * Sonny Bill Williams est un exemple parfait.
Pourquoi ne pas créer une académie pour les jeunes qui apprendraient les bases  et ensuite chacun faisant son choix de rugby.
Charles Jourdaine ex albigeois à eu une carriere à 15 et à 13, il y a moins de 10 ans.
Cette idée pour notre cité est à creuser et elle mérite d être constructive, innovante et surprenante.
Revenir en haut Aller en bas
pistou
Fédérale III
Fédérale III



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mar 15 Mai 2018, 23:37

la les gars je crois que vous êtes en train de rêver les yeux ouverts.Pourquoi? les gars du château n'ouvriront jamais la porte a d'autres personnes qui ne sont pas dans leur sillon, ils veulent tenir le gouvernail du bateau même s'il coule,ils resteront là par vents et marée  ils sont indéracinables et surtout que personne ne vienne leur prendre la place. Le problème est là on la encore vu l'année dernière au moment du choix de l'entraineur la mairie et les châtelains sont trop imbriqués pour qu'il y ait du changement et la mise en place d'un nouveau projet. Quand a faire un nouveau stade de rugby vu le manque de pognon ni pensez même pas. Le renouveau du sca (d'ailleurs il faudrait lui trouver un nouveau sigle ) passera par les jeunes et la formation  et surtout par un vrai président qui viendra par amour du club et du rugby et pour faire du bisness
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne
Fédérale Elite
Fédérale Elite



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Mer 16 Mai 2018, 07:23

pistou a écrit:
la les gars je crois que vous êtes en train de rêver les yeux ouverts.Pourquoi? les gars du château n'ouvriront jamais la porte a d'autres personnes qui ne sont pas dans leur sillon, ils veulent tenir le gouvernail du bateau même s'il coule,ils resteront là par vents et marée  ils sont indéracinables et surtout que personne ne vienne leur prendre la place. Le problème est là on la encore vu l'année dernière au moment du choix de l'entraineur la mairie et les châtelains sont trop imbriqués pour qu'il y ait du changement et la mise en place d'un nouveau projet. Quand a faire un nouveau stade de rugby vu le manque de pognon ni pensez même pas. Le renouveau du sca (d'ailleurs il faudrait lui trouver un nouveau sigle ) passera par les jeunes et la formation  et surtout par un vrai président qui viendra par amour du club et du rugby et pour faire du bisness

On rêve pas, on répond à une idée de Pas81, qui soit dit en passant, ne vient pas assez sur le forum..

Aujourd'hui le club est dans une impasse, donc toute idée est bonne à mettre au débat.
La sienne a le mérite d être novatrice et moderne....mais sûrement longue très longue à mettre en place...mais si la volonté publique le veut, elle mettra les dirigeants des 2 clubs devant le fait.
Concernant le changement de nom, saches que ce projet existait un ancien président voulait ouvrir le club au rouergue, et passer d un rugby de territoire albigeois, a un rugby de territoire nord du Tarn et Sud Aveyron... Veto de la volonté publique, à savoir la Mairie d Albi...
Enfin, ton intervention sur un président désintéressé par son business pour se consacrer au SCA, c est une des solutions.
Un ex administrateur m a confié il y a un an ceci, " je reviendrai dans ce club, le jour où les administrateurs seront intéressés par la réussite du SCA, et non pas par ce que le club peut leurs rapporter".
Tout est dit.
Néanmoins cela fait 25 ans que je bosse dans les métiers de l argent et il existe 2.types de businessman, ceux qui font du fric un but pour gagner le concours du mec le plus riche au cimetière, et ceux qui font du fric un moyen d accomplir un rêve et donner un sens à leur vie.
Cette deuxième catégorie était représentée l an passé au CA par un homme, albigeois pur sucre, qui n attend ni marché public, ni permis de construire pour ses affaires, il a démissionné le premier du CA , sans que personne ne le retienne, avant d être suivi par le président.
L an passé je disais ceci dans plusieurs de mes posts, ... "le club est entre les mains des marchands du Temple."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE JOUR D'APRES ...
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Castration...il faut que je vous en parle! JOUR J attente du véto...P3
» MES IMPRESSIONS DU XMAX 2010 APRES 800 KMS
» petite sortie samedi apres midi
» anniv du jour
» Combien de kilos de POMMES peut on donner par jour a son cheval?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du Sporting Club Albisca :: ALBI en Fédérale Elite-
Sauter vers: