Forum des supporters du Sporting Club Albisca
ALBISCA les supporters du S.C.A

Forum des supporters du Sporting Club Albisca

Forum des supporters du Sporting Club Albisca
 
ÉvènementsÉvènements  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  AccueilAccueil  

Partagez | 
 

 LE JOUR D'APRES ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 15:07

SCAlbigeois a écrit:
Il est intéressant d'effectuer un parallèle avec l'histoire de notre voisin vert et noir, pour comprendre que tout n'est pas fini, si notre encadrement met les ingrédients qu'il faut.  Pour moi, il y a une partie de la recette ci-après avec un point de départ qui semble être similaire que chez nous.

Pour la saison 2011-2012, Montauban recrute un nouvel entraîneur connus de tous les Montalbanais par son passé au club : Xavier Péméja accompagné d'un adjoint agenais qui le suivra jusqu'à son départ: Philippe Mothe. Durant cette saison, Montauban lutte contre Nevers et Castanet pour finir 2e en poule, pour être ensuite éliminé en quarts de finale contre Colomiers. La saison 2012-2013 se veut plus ambitieuse car Montauban finit déjà par être 1er de sa poule et commence à pratiquer avec succès le jeu prôné par Péméja, c'est-à-dire un jeu axé sur la vitesse et se découvre un nouvel ailier de talent: Yan Ruel-Gallay qui marqua pendant cette saison 18 essais et beaucoup d'autres pendant les saisons suivantes. Sinon, Montauban après deux victoires de renom contre Périgueux tombe en demis contre Bourgoin après un match retour plus que discutable.

Pour la saison 2013-2014 les hommes de Xavier Péméja et de Philippe Mothe ont le même objectif que la saison précédente, réintégrer la Pro D2. Le club recrute, pour cela, de nombreux joueurs tels que César Delarue, Taleta Tupuola, Mickaël Ladhuie, Wesley Dunlop ou bien encore Florent Cazeaux, pour pallier les départs de Xantxo Istèque et de Peter Durcan. De plus, l'US Montauban renforce son effectif avec des joueurs issus de son centre de formation. La saison régulière est extraordinaire, puisque l'USM remporte ses dix-huit matchs de championnat, accumulant 84 points sur 90 possible, ce qui en fait un record en Fédérale 1, maintenant leur invincibilité à domicile depuis deux ans (et 28 matchs).
Un nouveau secteur professionnel (SASP) va même être créé fin 2013 en association avec le secteur amateur. La suite du championnat va être tout aussi surprenante pour les « Ogres Montalbanais » tant le club dispose facilement de ses adversaires en 1/8 et en 1/4 de finale (Vannes et Aubenas). Les joueurs de l'US Montauban, après une courte défaite à Lille au match aller (17-12) vont s'imposer largement à domicile 35 à 12. En finale, ils retrouvent le club du RC Massy victorieux du Tyrosse RCS en demi-finale. À la suite d'un match très disputé, les Montalbanais viennent à bout des Massicois 18-14 dans les arrêts de jeu.

Ils retrouvent donc la Pro D2 et le monde professionnel après 4 années de championnat amateur.

Oui c'est risqué de calquer l'avenir de notre club, en soutenant une comparaison , mais des détails troublants évoqués ci-dessus peuvent servir de base de travail.

Tu provoques!!!! ( rires ) 
oh oui tu as parfaitement résumé la situation avec un nom que j'apprécie dans l'histoire que tu viens de retracer , vous le savez ici : XAVIER PEMEJA .

je n'irai pas plus loin tu as parfaitement tout très très bien résumé . Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 15:11

BB a écrit:
Comme la plupart des forumers, je suis triste , je rumine et me pose beaucoup de questions quant à l'avenir proche du sporting.
 Comme Mr ROUMEGOUX (et la SASP) semble à ses dires devoir diriger encore le club la saison prochaine ne vous semblerait-il pas opportun qu'avec toutes les instances du club (direction de l'association comprise) il nous offre assez rapidement la réunion publique qu'il nous avait promise dans le courant de la saison, mais qui n'a jamais eu lieu, ce qui permettrait à chacun de se positionner et d'arrêter de se creuser la tête.

Malgré tout il est bien mieux de se creuser la tête plutôt qu'immédiatement les couper à jouer les guillotineurs .

La peine de mort est abolie depuis presque 35 ans .
Revenir en haut Aller en bas
cantepau
Fédérale III
Fédérale III
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 15:59

Yes ca marche merci
Revenir en haut Aller en bas
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 16:08

cantepau a écrit:
Yes ca marche merci

C'est pas bon, tu es déjà en Fédérale 3 !
Revenir en haut Aller en bas
maya l'abeille
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Humeur : pas bonne du tout

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 19:42

TARBES défaite et démission du président
Revenir en haut Aller en bas
cantepau
Fédérale III
Fédérale III
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 21:01

Kino a écrit:
cantepau a écrit:
Yes ca marche merci

C'est pas bon, tu es déjà en Fédérale 3 !
Aie déjà que j'ai mal a la tete
Revenir en haut Aller en bas
1968
Joueur de série
Joueur de série



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Dim 13 Mai 2018, 21:04

Interview de la Dépêche de ce matin: Surtout il est urgent de ne rien changer.....
De 2 choses l'une soit s'est le calme avant la tempête, soit on est vraiment à court de tout: solutions, finances, humains.....Il est vrai que notre club a bien asséché le reste du paysage sportif albigeois. 
On va repartir avec les mêmes, à tous niveaux.....Mais que vont-ils bien pouvoir apporter qu'ils n'ont pas su apporter cette année et pour certains plus anciens les années précédentes afin de nous faire remonter en pro d2???
Revenir en haut Aller en bas
Olympien2013
Joueur de série
Joueur de série
avatar

Passion : Rugby (CO)

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 00:04

Baisse du budget de 300 000 euros la saison prochaine. La non remontée est un désavoeu pour Roumégoux. Mais je n'ai pas l'impression qu'il y a une remise en question ou autocritique, ce qui est en général jamais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 10:36

La dépêche du Midi du jour :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La survie économique, l'autre combat d'Albi


Fédérale 1 - Après les défaites en demi-finale d'accession


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Arnaud Méla./ DDM, M.-P. Volle
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis leur relégation de Pro D2 l'an dernier, les joueurs du SCA et leur nouveau manager, Arnaud Mela, avaient fait le serment de remettre le club à sa place. Mais Rouen est passé par là, se payant même le luxe de remporter les deux manches, notamment celle de vendredi au Stadium.

La désillusion a été terrible pour ce groupe qui, en quelques semaines, est passé de principal rival de Provence Rugby pour l'accession directe, à un rôle de faire-valoir sur la route de vacances anticipées.
Aujourd'hui, le staff et les joueurs doivent échanger, ne serait-ce que pour savoir qui restera au club pour vivre un nouveau chapitre en Fédérale 1 Jean-Prat et qui ne sera plus de l'aventure. La majorité des joueurs étant encore sous contrat, Arnaud Mela n'imagine pas se séparer de plus de trois ou quatre joueurs. Mais c'est aussi une nécessité pour le Sporting, qui avait préparé un budget de Pro D2 avec les quelque 2 M€ de droits télé qui vont avec, mais se retrouve fort démuni dans la perspective d'un Trophée Jean-Prat qui ne rapporte rien d'autre que les entrées et la buvette. Et, compte tenu des affiches qui se profilent, les supporters déçus ne devraient pas se précipiter au Stadium. Alain Roumegoux, le président, envisage une baisse du budget de l'ordre de 300 000 euros. Mais la mairie devrait diminuer sa participation, tandis que de nombreux partenaires, déjà lassés par le manque de visibilité de la poule élite, risquent de faire défaut.
E.T.
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 11:05

Olympien2013 a écrit:
Baisse du budget de 300 000 euros la saison prochaine. La non remontée est un désavoeu pour Roumégoux. Mais je n'ai pas l'impression qu'il y a une remise en question ou autocritique, ce qui est en général jamais bon.

Merci de t'occuper de tes affaires Castraises et de ton déplacement au Stade Toulousain où je vous souhaites de vous faire châtier .

Chacun son club, les vaches seront bien gardées ! 
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 11:42

Je trouve personnellement que l'après match de ROUEN a accouché malgré " la bouffe " de commentaires sages et modérés . 

Nos commentaires démontrent qu'en réalité nous avions commencé " notre deuil sportif " la saison dernière.
Je l'avoue aujourd'hui , j'ai passé la saison à convaincre la moitié de mon cerveau qu'on pouvait le faire alors que l'autre moitié pensait le contraire .

Quand on est supporter d'une équipe comme beaucoup ici depuis des décennies que nous avons été tant gatés pendant presque 20 ans , avec des résultats , des montés qu'au départ nous n'avions jamais osé imaginer . Nous avons été des supporters comblés , des enfants gâtés mais depuis cette fameuse défaite à domicile de plus de 40 points contre Bourgoin il y a deux ans à la suite d'une semaine épouvantable dans le club , nous n'avons en réalité jamais refait surface . 
Dirigeants , entraineurs , joueurs bien sur portent une part de responsabilité. 
Mais nous sommes nous réellement posés le question , étions nous à notre place ??? 
L'arrivée d'ERIC BECHU a été l'élément moteur et le déclencheur démontrant que nous pouvions le faire et que rien ne pourrait nous arrêter .
Son depart a précipité  progressivement l'extinction de la flamme qui brulait dans le club depuis son arrivée et qui l'avait porté au firmament du rugby Français .

En réalité y a t'il eu un jour en dehors d'ERIC BECHU une vrai PATRON dans ce club ????

N'était 'il pas le seul metteur en scène , le réalisateur , mais aussi le scénariste d'un feuilleton qui a connu les meilleurs épisodes en sa présence . Ayant laissé quelques idées pour continuer le tournage s'est poursuivi mais progressivement le film qui faisait vibrer tout un peuple est progressivement devenu un navet .

Il y a bien longtemps qu'il n'y plus de pilote dans l'avion et en réalité y en t'il eu un ces 40 dernières années en dehors le la période avec ERIC BECHU . 

Nous avons eu un grand réalisateur , de grands acteurs , de merveilleux épisodes , de belles histoires humaines ! aujourd'hui a tous les niveaux ne restent'ils pas que des figurants ? 

En réalité Y A T'IL sur ALBI un pilote pour faire a nouveau redécoller l'avion SCA et n'avons nous pas été trop naïf ( moi le premier ) de penser qu'il pouvait y en avoir un ou eu un jour en dehors de la période d'ERIC BECHU ????
Revenir en haut Aller en bas
Dunes
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 12:00

Heu, je pense qu’ Eric BECHU, Jo Mir et Louis BARRET pilotaient l’avion et ce n’etait pas un vol à vue... Mais quand il n.y a plus de carburant et de bons pilotes, l’avion s’écrase !
Revenir en haut Aller en bas
Dunes
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 12:20

Et sans oublier, bien sûr, Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...
Revenir en haut Aller en bas
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 13:04

RETOUR EN TOP 14 a écrit:
Je trouve personnellement que l'après match de ROUEN a accouché malgré " la bouffe " de commentaires sages et modérés . 

Nos commentaires démontrent qu'en réalité nous avions commencé " notre deuil sportif " la saison dernière.
Je l'avoue aujourd'hui , j'ai passé la saison à convaincre la moitié de mon cerveau qu'on pouvait le faire alors que l'autre moitié pensait le contraire .

Quand on est supporter d'une équipe comme beaucoup ici depuis des décennies que nous avons été tant gatés pendant presque 20 ans , avec des résultats , des montés qu'au départ nous n'avions jamais osé imaginer . Nous avons été des supporters comblés , des enfants gâtés mais depuis cette fameuse défaite à domicile de plus de 40 points contre Bourgoin il y a deux ans à la suite d'une semaine épouvantable dans le club , nous n'avons en réalité jamais refait surface . 
Dirigeants , entraineurs , joueurs bien sur portent une part de responsabilité. 
Mais nous sommes nous réellement posés le question , étions nous à notre place ??? 
L'arrivée d'ERIC BECHU a été l'élément moteur et le déclencheur démontrant que nous pouvions le faire et que rien ne pourrait nous arrêter .
Son depart a précipité  progressivement l'extinction de la flamme qui brulait dans le club depuis son arrivée et qui l'avait porté au firmament du rugby Français .

En réalité y a t'il eu un jour en dehors d'ERIC BECHU une vrai PATRON dans ce club ????

N'était 'il pas le seul metteur en scène , le réalisateur , mais aussi le scénariste d'un feuilleton qui a connu les meilleurs épisodes en sa présence . Ayant laissé quelques idées pour continuer le tournage s'est poursuivi mais progressivement le film qui faisait vibrer tout un peuple est progressivement devenu un navet .

Il y a bien longtemps qu'il n'y plus de pilote dans l'avion et en réalité y en t'il eu un ces 40 dernières années en dehors le la période avec ERIC BECHU . 

Nous avons eu un grand réalisateur , de grands acteurs , de merveilleux épisodes , de belles histoires humaines ! aujourd'hui a tous les niveaux ne restent'ils pas que des figurants ? 

En réalité Y A T'IL sur ALBI un pilote pour faire a nouveau redécoller l'avion SCA et n'avons nous pas été trop naïf ( moi le premier ) de penser qu'il pouvait y en avoir un ou eu un jour en dehors de la période d'ERIC BECHU ????

+ 1 très bonne analyse.
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 14:07

Dunes a écrit:
Et sans oublier, bien sûr,  Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...

Là nous sommes dans les années 70 / 80 avec la remonté en première division , la victoire en 16eme de finale contre le grand Stade Toulousain . La montée en Groupe A contre Mont de Marsan et de belles équipes au stadium pendant 4 ans . C'était une autre époque , d'autres méthodes budgétaires , une autre époque a deux entrainements par semaine après le travail .

Mais ces deux hommes comme une " brochette " fantastique de bénévoles comme par exemple Michel Besset et son épouse ........
C'était un autre temps et mille pensées et remerciements merci a toutes celles et tous ceux qui ont passé du temps pour faire vivre le SCA même lorsqu'il y avait 150 spectateurs .
Revenir en haut Aller en bas
groupé pénétrant
spectateur
spectateur



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:07

Dunes a écrit:Et sans oublier, bien sûr,  Pierre CHAMAYOU et Jean-Claude Mouliner, pilotes réservistes...

Là nous sommes dans les années 70 / 80 avec la remonté en première division , la victoire en 16eme de finale contre le grand Stade Toulousain . La montée en Groupe A contre Mont de Marsan et de belles équipes au stadium pendant 4 ans . C'était une autre époque , d'autres méthodes budgétaires , une autre époque a deux entrainements par semaine après le travail .

Mais ces deux hommes comme une " brochette " fantastique de bénévoles comme par exemple Michel Besset et son épouse ........
C'était un autre temps et mille pensées et remerciements merci a toutes celles et tous ceux qui ont passé du temps pour faire vivre le SCA même lorsqu'il y avait 150 spectateurs .




Tout à fait d'accord. Je pensais ne jamais écrire dans ce forum mais les circonstances m'y obligent. Je suis un vieil amoureux du Sporting, j'étais à Carcassonne en 74 contre le Stade en 1/16° et à Marmande pour la montée contre Mont-de-Marsan comme beaucoup. J'étais aussi à Ernest Wallon contre Dax et ce jour-là assis au pied des poteaux après le match, je contemplais le peuple albigeois débordant de joie, j'étais heureux et fier tout simplement. Après une saison extraordinaire où tous nos adversaires prenaient (à part l'USM) une valise au Stadium, on avait changé de monde grâce à un homme providentiel : M Eric Béchu. Mais connaissant un peu l'univers du club, j'avais déjà des craintes quant à l'avenir. Le Sporting a toujours fait les montagnes russes. Je passe sur les diverses péripéties arrivées par la suite (les "cambriolages" , l'oubli des mailllots à Mont-de-Marsan, 43000 € qui disparaissent, la vraie/fausse arrivée de M Xavier Pemmeja qui entre parenthèses s'éclate à Nevers, etc, etc... )qui me font dire que nous ne serons jamais un vrai club professionnel . Dans les villes/clubs d'importance équivalente qui réussissent il y a toujours eu soit un vrai projet sportif soit un homme providentiel (MM Pierre Fabre, Merling, Dumange, Dericheboug etc ) Nous n'avons rien de tout ça aujourd'hui. Eric Béchu est mort une deuxième fois et moi qui ai été un passionné toute ma vie je suis aujourd'hui dégoûté. On m'a cassé mon jouet. 
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne
Fédérale Elite
Fédérale Elite



MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:16

maizena a écrit:
Comme beaucoup de forumers ici, celà fait 24 heures que je rumine mon amertume.
L'ITW du président proposée par Mistabone me fait prendre le clavier pour exprimer une forme de colère.
Son attitude et ses propos me laissent penser qu'il n'est pas forcément mécontent de ce qui arrive au club. Ce type est tout sauf un gagneur.
Car il faut bien parler hier soir d'une descente en Fédérale 1...n'en déplaise à certains !
Je connais bien des présidents qui ont dans cette circonstance un masque d'amertume prononçé.
En ce qui concerne les joueurs, je ne leur reprocherai pas grand chose car ils ont tout donné de leur potentiel et avec beaucoup d'envie. Poste pour poste, les Rouennais étaient systématiquement supérieurs physiquement et tactiquement.
Certes, nous n'avons pas de joueurs stratèges aux postes requis, mais ce ne sont pas eux qui font la compo d'équipe.
Tout comme nous n'avons pas des entraineurs suffisamment au niveau, mais ce ne sont pas eux qui se sont recrutés eux-mêmes...
Vous voyez vers qui on revient au niveau de la responsabilité de cette situation !
Ah oui ! Un coup de chapeau à la direction commerciale qui a bien vendu sa "remontada" avec un stade assez bien rempli...à un bon tarif pour le club.
Eux on fait le job.
Mais il faut dire qu'ils ont l'habitude de remplir le chapiteau VIP...une priorité dans ce club.
Au bout du compte, on retiendra une "remontada" qui se finit en "dégringolada".

Je viens de lire ce message avec une attention extrême, et  je suis assez d'accord sur l'ensemble  de l' analyse.

Je vais essayer de répondre sur les 3 points majeurs de ce post,  à savoir l'ITW du Président, la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla, et la direction commerciale, ses points   qui me semblent être les clés de voûte ultime de l'échec du SCA dans son objectif de remontée en ProD2.


1° le Président Roumégoux est effectivement soulagé de ne pas avoir à répondre aux questions futures, certaines et incontournables de la DNACG dont le passage dans les murs du SCA était prévue pour fin mai en cas de victoire vendredi soir...
Car le président Roumégoux tient un alibi imparable, si le SCA n'est pas remonté c'est la faute au sportif exclusivement,puisque battu en demi-finale d'accession... Donc l'échec du sportif, efface, élude tout autre type de responsabilité, mais pour autant il ne remet pas en cause le sportif ni les joueurs, ni le staff puisqu'il  annonce un maintien de l'équipe pour l'avenir... Il est d'usage lorsqu'il y a échec d'en tirer les conséquences, et de remettre en questions quelques points sur lesquels peut peser  l'échec. 
Rien de tout cela, tout  va bien.
Car dans le cas contraire, (victoires du SCA en demi puis en finale),  le rapport de force eut été inversé et donc il eut été compliqué d'expliquer au peuple albigeois, et aux joueurs en activité que la montée acquise sur le terrain était tout de même en suspens à cause de finances pour le moins bancales. 
Vous en apprendrez un peu plus dans les prochains jours sur ce sujet.


2 ° Concernant la responsabilité de la nomination d'Arnaud Méla aux affaires. 
Cette nomination relève effectivement  de la volonté de l'ancien président Jean-Jacques Castanet, lequel a proposé la nomination d’Arnaud Méla en tant que manager général avec l'aval du CA, composé entre autres de Messieurs Roumégoux, Peyronnet, Lacombe, Rouchy, Guilhem qui sont encore aux affaires à ce jour, et donc comptables de cette nomination. 
Le seul qui souhaitait le maintien de Vincent Clément comme manager général était JM Alberge (avec l'aval du peuple jaune et noir) , en proposant Arnaud Méla comme entraîneur des avants. 
Donc le nouveau CA a confirmé dans ces prérogatives le manager actuel Arnaud Méla, et on ne peut que le constater.... jamais et à aucun moment dans la saison, un membre du CA y compris chez les nouveaux entrants (Faure, Rousseau, Roques) n'a mis en cause la responsabilité et les compétences d'Arnaud Méla, jamais un seul joueur n'a douté,   preuve s'il en faut que ce choix était légitime.


3° Concernant l'action de la direction commerciale, je ne sais si Maizena est sérieux ou fait dans l'humour sarcastique, mais tout de même... vendre - de 400 abonnements à Albi, perdre autant de partenaires majeurs et fiables, et se couper de la TV qui est un formidable effet de levier pour attirer des annonceurs en "prime time" sur une chaîne gratuite, ne me semblent pas être une réussite absolue et totale.
De plus laisser partir  Yogane qui était le seul qui pouvait encore entrer chez potentiels partenaires est une erreur stratégique majeure, on pouvait faire l'effort de le conserver jusqu'au terme de cette saison.... et ensuite le libérer! 
Le chapiteau VIP vendredi soir accueillait 220 personnes seulement....un soir de demi finale avec un temps splendide, c'est maigrelet.
Revenir en haut Aller en bas
Mistabone
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 16:52

Fédérale 1 élite. Albi: après la chute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--------------------------------------------------------------------------------
Je ne crois pas à une vie après la mort, mais je prendrai quand même un slip de rechange !
(Woody Allen)

"Un gentleman, c'est quelqu'un qui sait jouer de la cornemuse et qui n'en joue pas".
(Pierre Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/pfclubXV11?feature=mhee
Kino
Fédérale Elite
Fédérale Elite
avatar

Passion : LE RUGEBY
Humeur : BONNE QUAND ON GAGNE

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 17:07

Je suis passé vers 15 h devant le camp d'entrainement du SCA ( annexes du stadium + salle de vie des joueurs ) et il y avait beaucoup de monde (les joueurs). Certainement la première réunion de l 'après...........
Revenir en haut Aller en bas
RETOUR EN TOP 14
Fédérale II
Fédérale II
avatar

Passion : Rugby , Ski et Formule 1
Humeur : Espoir en l'avenir .

MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   Lun 14 Mai 2018, 17:51

Kino a écrit:
Je suis passé vers 15 h devant le camp d'entrainement du SCA ( annexes du stadium + salle de vie des joueurs ) et il y avait beaucoup de monde (les joueurs). Certainement la première réunion de l 'après...........

S'il y avait beaucoup de monde c'est qu'il y a au moins au sein du sportif encore une cohésion est c'est bien mieux que des déchirures inutiles .


Seul les joueurs et le staff savent réellement ce qui s'est passé et qu'ils ont vécu tout au long de cette saison à plusieurs vitesses . 


En ce qui me concerne je ne garderai le souvenir de ne pouvoir se transcender un peu plus lors des rendez vous importants comme AIX BOURG ou Rouen .
Pourtant contre Bourg une pénalité tenté et passée pour le nul à la 82eme minute aurait permis de rencontrer par exemple Tarbes en 1/2 .
En définitive notre sort n'était t'il pas déjà scellé lors de la 3eme journée , le 22/09/2017 lorsque la consigne du bord de touche n'était pas respecté par les joueurs ????? 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE JOUR D'APRES ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE JOUR D'APRES ...
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Castration...il faut que je vous en parle! JOUR J attente du véto...P3
» MES IMPRESSIONS DU XMAX 2010 APRES 800 KMS
» petite sortie samedi apres midi
» anniv du jour
» Combien de kilos de POMMES peut on donner par jour a son cheval?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du Sporting Club Albisca :: ALBI en Fédérale Elite-
Sauter vers: